Astuce bien-être : comment éviter le syndrome du canal carpien ?

Pour éviter le syndrome du canal carpien, il faut se munir d'une volonté à modifier nos habitudes de travail. Nous vous indiquerons quelques astuces à suivre, que ce soit les positions à adopter ou l'agencement de votre espace de travail.

Dans le monde actuel où le numérique est incontournable, l’ordinateur est un outil nécessaire. Taper des milliers de mots et cliquer sur la souris devient une chose banale, presque automatique. Mais savez-vous que si vous faites ces activités sans penser à prendre soin de vos poignets, vous risquerez de contracter le syndrome du canal carpien ? C’est une maladie souvent négligée par les travailleurs, mais qui pourrait conduire à la paralysie si l’on ne fait pas attention. Pour vous aider à conserver le tonus de votre poignet, nous vous montrons comment éviter le syndrome du canal carpien efficacement et facilement.

Pour éviter le syndrome du canal carpien : optimiser l’ergonomie

Mieux vaut toujours prévenir que guérir. N’attendez pas d’avoir des symptômes pour prendre vos précautions ! Si vous êtes assis au bureau, à pianoter et à cliquer 8 heures par jour, il est temps d’adopter quelques règles de base pour éviter le syndrome du canal carpien. 

Pour commencer, utilisez une configuration et une posture de poste de travail ergonomique. Vous pouvez modifier et ajuster votre environnement de travail selon votre taille, la hauteur de votre bureau, et bien d’autres encore. Nous vous donnons quelques astuces efficaces ci-dessous !

Quand vous allez aménager votre espace de travail, pensez à bien centrer votre bureau devant vous. Ajustez-le pour qu’il touche vos coudes quand vous êtes assis sur votre fauteuil de bureau. Si vous travaillez debout, placez votre surface de travail à environ la hauteur de votre taille.

Voir aussi : Comment soulager le mal de dos ?

Maintenant, vous devez adopter des positions pour éviter le syndrome du canal carpien. Pour ce faire, pensez à garder vos mains et vos poignets alignés avec vos avant-bras. Quand vous travaillez sur un clavier, inclinez-le pour aider à conserver cet alignement. Utilisez également la bonne position de la main et du poignet pour les tâches manuelles. La prochaine étape consiste à tenir vos coudes près de votre corps. Avec ces quelques astuces, vous éviterez la contorsion de vos muscles du poignet. Vous conserverez le tonus de vos mains et vous pouvez éviter facilement le syndrome du canal carpien.

Attention : évitez de vous appuyer sur le talon de votre main ou de votre poignet. Cette manie va étirer vos muscles et compressera le nerf moteur entre votre poignet et votre main. A éviter absolument ! Pensez également à faire de petites pauses toutes les 10 à 15 minutes. Faites des exercices d’étirement toutes pendant ces moments de pause, pour soulager l’engourdissement de vos poignets.

Voir aussi : 6 exercices faciles pour un ventre plat

Optez pour les matériels de bureau ergonomique

Une bonne habitude au travail n’est pas suffisante pour éviter le syndrome du canal carpien. Pour mettre les chances de votre côté, choisissez des matériels de bureau ergonomiques. Certes, ils sont plus coûteux que les matériels ordinaires, mais ils vous procureront un maximum de confort lors des sessions à longue durée. Parmi eux, on peut noter les claviers mécaniques divisés en forme de V, ou encore les souris verticales.

Pensez également à mettre des attelles de poignet pendant le travail. Si vous avez déjà des symptômes du canal carpien, ou si vous avez du mal à entraîner vos poignets à rester droits, elles vous seront d’une aide précieuse. Vous pouvez porter des attelles de poignet pour un soulagement temporaire. Enfin, portez-les pendant que vous dormez, pour vous aider à gérer le syndrome du canal carpien sur le long terme.

Notre dernier conseil, mais pas des moindres, c’est d’adopter une hygiène corporelle quotidienne. Si vous faites de l’exercice et maintenez un poids santé, vous pouvez facilement éviter le syndrome du canal carpien.

Rate this post