6 principes pour améliorer votre bien-être au travail

Le stress et l'anxiété sont des troubles qu'on subit fréquemment au travail. Voici quelques conseils bien être pratiques à appliquer pour travailler plus sereinement !
bien-être travail

En France, l’INRS (l’Institut National de Recherche et de Sécurité), dont la principale mission est la « prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles », définit le bien-être au travail comme « un sentiment général de satisfaction et d’épanouissement dans et par le travail qui dépasse l’absence d’atteinte à la santé ».

Et oui, pas toujours simple la vie en entreprise… C’est pourquoi, dans cet article, nous partageons avec vous 6 principes essentiels, sur lesquels vous avez un véritable levier d’action (car ils ne dépendent que de vous !), et qui vous permettront, nous l’espérons, d’améliorer votre quotidien professionnel !

Alors bien évidemment, vous ne pourrez pas à vous seul(e) tout changer. Votre bien-être au travail dépend aussi de bien d’autres facteurs extérieurs : votre management, vos collègues, les services de convivialité mis en place par l’entreprise, la culture d’entreprise…etc.

Mais votre attitude peut néanmoins grandement améliorer les choses et faire de votre travail, un lieu plus épanouissant…

#1 Travaillez en pleine conscience

Soyez totalement présent à ce que vous faites, ici et maintenant. Pourquoi un tel conseil ? Tout simplement parce que les sources de distraction et d’interruptions font désormais partie intégrante de notre environnement de travail… Et pire encore encore si vous êtes dans un open-space ! Difficile en effet de ne pas être distrait pas un collègue, une réunion informelle à côté de vous, les alertes de votre boite mail ou de votre téléphone portable…

Il vous faut donc tenter d’être totalement présent à votre tâche, attentif, efficace, concentré. En un mot : « présent ». Vous le verrez, être « présent » (réellement présent) devient alors un moyen de gérer n’importe quel problème, n’importe quelle distraction, n’importe quel stress. Cela permet à tout le reste de s’effacer, ne laissant que vous et ce que vous avez à faire !

Comment faire pour être dans cet état de conscience qui changera sans aucun doute votre ressenti au travail ? Et bien c’est très simple : quoi que vous fassiez, apprenez à vous concentrer complètement sur votre tâche en cours. Même si de nombreuses pensées vous traversent l’esprit, revenez toujours à ce que vous faites à l’instant T. Restez « présent » et concentré.

VOIR AUSSI : Comment manger sainement : nos 3 conseils pour une alimentation saine

#2 Prenez le temps de vous ressourcer

Il est aussi essentiel de prendre le temps de se ressourcer. Pour cela, prenez quelques minutes rien qu’à vous, à différents moment de la journée. Cela vous permettra de revenir à un niveau satisfaisant d’énergie, de bien-être et de confort.

Comment faire ? Et bien tout simplement en « débranchant » votre cerveau quelques minutes par jour. Déconnectez-vous en respirant profondément. Aucun doute, la respiration consciente et contrôlée procure de nombreux avantages comme la réduction du stress. En effet, là où la respiration saccadée amplifie le stress, les respirations abdominales profondes contribuent à ralentir le rythme cardiaque et à stabiliser la tension artérielle !

#3 Ne délaissez pas les activités sportives

A l’image d’une montre automatique, si notre corps ne bouge plus, c’est qu’il ne fonctionne plus… Raison pour laquelle il est aussi essentiel de ne pas délaisser les activités physiques !

Alors vous allez me dire que si vous êtes au bureau, pas facile de faire des activités physiques… Et bien ce n’est pas tout à fait vrai… En fait, il existe des astuces toutes simples qui vous permettront de mettre votre corps en mouvement, même durant une grosse journée de travail. Par exemple, lorsque vous avez un coup de téléphone à passer, profitez-en pour vous lever et marcher un peu. Lorsque vous rendez visite à un collègue, prenez les escaliers et non l’ascenseur…etc.

Autre astuce au bureau : arrêtez de déléguer ! Ne demandez plus à votre collègue d’aller chercher votre déjeuner car il fréquente la même boulangerie, au stagiaire de vous faire vos photocopies. Non, bougez-vous, vous ne serez que plus performants ensuite !

VOIR AUSSI : Sport à domicile : 6 exercices faciles pour un ventre plat

#4 Ne cherchez pas à avoir systématiquement raison

Même lorsque vous êtes convaincu d’avoir raison, il n’est pas forcément très utile de chercher à imposer aux autres son point de vue, surtout dans le milieu professionnel. Ou plutôt, il faut éviter de le faire systématiquement…

En effet, démontrer aux autres que vous avez raison, c’est par définition leur démontrer qu’ils avaient tort… Donc si vous le fait systématiquement (que vous ayez tort ou raison d’ailleurs), autant vous dire que vous n’allez pas vous faire beaucoup d’amis parmi vos collègues.

Exceptions à cette règle : si vous jouissez de passer pour le 1er de la classe, si cela vous fait plaisir de passer pour le « Monsieur Je Sais Tout », si vous aimez vous sentir supérieur à vos collègues (ou si vous vous sentez littéralement supérieur à vos collègues), si vous êtes carriériste et si vous souhaitez monter dans la hiérarchie de l’entreprise…etc. Alors oui, dans ces cas-là, vous pouvez continuer d’essayer d’avoir systématiquement raison. Sachez juste que parmi vos collègues, vous n’aurez rapidement plus d’amis. Vous aurez en revanche probablement de nombreux subalternes…

Si vous n’êtes pas dans cette optique « carriériste » qui consiste à « rouler sur ces collègues », vous aurez donc plutôt intérêt à ne pas essayer d’imposer systématiquement votre point de vue aux membres de votre équipe…

#5 Ne cherchez pas à vous comparer

Arrêtez aussi de vous comparer aux autres, c’est sans doute l’une des façon les plus radicales de vous retrouver en phase avec vous-même. Par ailleurs, vous ne pouvez pas comparer ce que vous êtes à l’intérieur avec ce que d’autres renvoient de l’extérieur…

Chaque fois que vous êtes tenté de vous comparer à un collègue, rappelez-vous que vous êtes probablement totalement différent dans vos objectifs de vie. Le seul critère de réussite qui vaille est celui de votre réussite personnelle.

Passez-vous du temps à faire un travail que vous aimez ? Avec des gens que vous aimez ? Et qui vous permet d’en vivre dignement ? Si c’est le cas, ne vous préoccupez pas de ce que font les autres. Mieux encore, la seule personne avec laquelle vous devez vous comparer est la personne que vous étiez hier ou l’année dernière. Seule cette comparaison-là a du sens si vous souhaitez évoluer et vous améliorer !

VOIR AUSSI : 5 poses de yoga pour lutter contre et le stress et l’anxiété

#6 Ne pensez pas que c’est impossible : faites-le !

Affirmer que telle ou telle chose est « impossible », c’est bien souvent la résultante d’une dévalorisation de ses forces, de ses atouts, de son savoir-faire. Et si vous pensez que c’est impossible, jamais vous n’y arriverez. A l’inverse, si vous pensez que c’est possible, au moins, vous avez une chance…

Mieux se connaitre, se faire confiance et ne pas douter de ses forces (sans pour autant nier ses faiblesses) sont bel et bien les clés pour être en harmonie avec ses collègues et sa Direction.

Vidéo bonus : les conseils bien-être au travail de Michel Cymes

Noter cet article