Sport et CBD : quels sont les bienfaits sur les muscles ?

Le CBD est reconnu pour ses nombreux bienfaits sur le corps. Mais peut-il améliorer les performances sportives et influer sur les muscles ? Voyons-y de plus près !
sport et cbd

Le cannabidiol plus communément appelé CBD est un constituant du cannabis au même titre que le THC. Toutefois, contrairement à ce dernier, il est non-psychoactif. Pour les nombreux effets physiologiques qu’il a sur le corps humain, il est de plus en plus prisé dans plusieurs domaines, notamment celui du sport. Utilisé par un bon nombre de sportifs, le CBD posséderait de nombreux bienfaits sur les muscles.

Le CBD peut contribuer au développement musculaire

Pour avoir une idée réelle des impacts du CBD sur le développement musculaire, il convient en premier lieu de comprendre l’implication des hormones sur la croissance musculaire. Deux groupes d’hormones influencent spécifiquement l’évolution des muscles. Il s’agit des hormones cataboliques et des hormones anaboliques.

Les hormones anaboliques sont capables de favoriser un développement spectaculaire des muscles. Cela en fait des compléments d’hormones anaboliques, des boosters inconditionnels pour les sportifs les plus engagés. Si ces compléments peuvent être d’une grande aide pour les culturistes, elle peut tout de même représenter un danger pour les personnes qui souhaitent juste entretenir leur forme physique.

Pour ces derniers, les compléments cataboliques sont les mieux adaptés. Contrairement aux boosters anaboliques, ils favorisent la décomposition des fibres musculaires. Parmi les différents types qu’il est possible de trouver, le cortisol est assurément celui qui agit le plus sur le développement musculaire.

Il peut sembler paradoxal d’évoquer le cortisol alors que le but recherché est le développement musculaire. Cependant, cela prend tout son sens lorsqu’on sait qu’un contrôle des pics de cortisol permet de limiter les dégâts qu’il peut entraîner sur la taille des muscles. C’est d’ailleurs à ce niveau qu’intervient le CBD qui, comme l’attestent des études, est capable d’interférer avec les sécrétions de cortisol.

Il permet effectivement de gérer l’excédent de cortisol pendant les situations assez stressantes, aussi bien physiquement que mentalement. Or, les séances de sport constituent également une source de stress physique. Du coup, une mauvaise gestion des pics de cortisol peut véritablement réduire à néant tout le travail abattu.

De fait, le CBD peut être utile pour bloquer la diminution de la synthèse protéique provoquée par le cortisol. De plus, il favorise un meilleur équilibre au sein du SEC. Une conservation de l’état d’homéostasie étant la solution à tout processus biologique, le CBD grâce à ses vertus anti-catabolique est en conséquence efficace pour développer les muscles.

Par ailleurs, les effets du CBD sur le développement musculaire ne se limitent pas à ses actions sur le cortisol. Il faut le souligner, le manque de motivation est le premier obstacle lorsqu’on souhaite travailler ses muscles. Grâce à ses propriétés anxiolytiques, le CBD peut constituer un véritable booster pour s’activer et donner le meilleur de soi-même.

En outre, il améliore la qualité du sommeil facilitant ainsi le développement musculaire. Il permet aussi de se réveiller beaucoup plus en forme, l’idéal pour tirer le meilleur de soi au cours des séances. Vous verrez dans cet article de l’encyclopédie Cibdol, vous verrez également qu’il peut s’avérer utile pour bon nombre de styles de vie.

VOIR AUSSI : Quelle est la différence entre la whey et les protéines alimentaires ?

La CBD aide à la récupération musculaire

S’il y a bien une phase par laquelle passent nécessairement les sportifs dans leur quête de développement musculaire, c’est bien celle des douleurs. En effet, quelles que soient les activités physiques menées, les muscles interviennent continuellement. Il est en conséquence indispensable de les entretenir pour qu’ils soient dans une condition optimale. Des muscles en bonnes conditions sont capables de récupérer beaucoup plus facilement, mais aussi d’avoir une meilleure résistance aux blessures.

Pour traiter les douleurs provenant des muscles, les remèdes les plus populaires sont le repos, les régimes riches en protéines ou encore les bains chauds. Cependant, ces douleurs peuvent persister et instaurer un réel inconfort. Il devient alors urgent de trouver un moyen assez efficace pour soulager ces sensations. Le CBD devient dans ce genre de situation la solution idéale pour récupérer avec plus de facilité.

Selon une étude menée en 2012, ce composant du cannabis serait efficace pour éliminer les inflammations chroniques ainsi que les douleurs neuropathiques. Les vertus thérapeutiques du CBD ont été par la suite confirmées par d’autres études. Pour les experts, cet agent en dehors de ses propriétés antioxydantes sur l’inflammation agit également sur le signalement intracellulaire.

Le CBD grâce à ses actions sur le système endocannabinoide a l’aptitude de réduire les inflammations autour des muscles. Ce qui entraîne par la même occasion une diminution de la douleur et du gonflement. Il constitue de ce fait un réel soutien dans le processus de récupération musculaire.

Notons également qu’il ne s’agit pas d’une substance uniquement réservée aux sportifs de haut niveau. Il peut également être profitable pour toute personne active quel que soit le type de programme sportif. Si on compte également ses bienfaits sur le sommeil et sur l’état d’esprit, il va sans dire que le CBD constitue un allié de taille pour les personnes actives.