3 raisons de réduire sa consommation de viande et manger végétal

Devenir végétarien est très à la mode, aussi bien pour la santé que pour la planète. Voici 3 arguments qui vous aiderons à sauter le pas !
manger végétal

Préserver la planète est devenu, ces dernières années, un enjeu majeur de société comme l’attestent les participations massives aux marches pour le climat. À l’échelle individuelle il est aussi possible de faire partie de ce mouvement non seulement en diminuant sa consommation de viande mais aussi en équilibrant son alimentation.

Si vous vous demandez quels bénéfices vous pourriez retirer d’une alimentation végétale, voici quelques arguments qui pourraient vous éclairer !

1. Profiter des bénéfices de l’alimentation végétale

Les bénéfices qu’apportent une alimentation végétale ne font plus l’objet de discussions. Il est indubitable que les légumes et les fruits apportent les vitamines et les minéraux indispensables à l’organisme. La consommation de végétaux contribue à réduire les risques de maladies cardiovasculaires, articulaires ou inflammatoires.

Arrêtons les préjugés, un repas dans lequel l’ingrédient principal est le végétal tout en étant savoureux est tout à fait réalisable !

alimentation végétale

Vous pouvez par exemple accommoder une moitié d’assiette avec des légumes crus ou cuits accompagnés d’aromates comme du persil ou du thym, des épices et d’oléagineux (avocat, huile d’olive, cerneaux de noix…). L’autre moitié serait composée de légumineuses comme de la purée de lentilles corail ou blondes et de céréales complètes type quinoa, couscous, pois chiches, etc.

En guise de dessert plutôt que de manger un gâteau ou une crème sucrée optez pour un fruit frais.

Consommez le plus possible des légumes et des fruits de saison. Essayez le végétal, vous verrez, c’est aussi fun que l’animal !

2. Réduire sa consommation de viande sans carences alimentaires

Sans devenir un parfait végétarien vous pouvez réduire votre consommation de viande hebdomadaire sans que cela ne vous provoque des carences ou d’émoi.

réduire sa consommation de viande

Contrairement aux idées reçues les steaks végétaux que vous trouvez en grande surface (voir le catalogue Carrefour market ou Leclerc) sont tout à fait savoureux. Si vous les faites bien cuire et ajoutez ensuite un peu de citron et d’huile d’olive c’est presque aussi bon qu’un steak de viande haché. C’est sûr, vous ne retrouverez pas le goût carné, mais les galettes « orge & boulghour au chèvre & miel » ou les tendres carrés de blé « aubergine, poivron, basilic » valent vraiment le détour. Accompagnés d’une salade, de riz ou de pâtes à la sauce tomate c’est un vrai régal.

Vous pouvez aussi remplacer la viande par des œufs bio. Ils ne sont pas tellement plus chers que ceux industriels (4,13 € la quinzaine dans le catalogue Carrefour market par exemple) et sont issus de poules élevées en plein air plutôt qu’en batterie.

Une bonne omelette aux poireaux et oignons va émoustiller vos papilles et remplacer sans problème la barbaque.

VOIR AUSSI : Comment le corps réagit quand on arrête le café ?

3. Participer à un impact positif sur l’environnement

En réduisant la consommation de viande vous participez directement à la réduction de gaz à effet de serre, à une meilleure gestion des ressources et à une nature mieux préservée de manière générale. Il faut savoir que l’industrie de la viande nécessite une plus grande production de plantes pour l’alimentation des animaux.

émissions de gaz à effet de serre du régime alimentaire d'un individu français

Si vous mangez plus de plantes (de végétaux) vous faites appel à moins de production de celles-ci que si vous mangiez des végétaux et de la viande. Comme vous pouvez le voir sur l’infographie ci-dessous, manger végétal c’est mieux pour l’environnement et par conséquent pour votre santé.