Le crédit sans apport : tout ce qu’il faut savoir sur ce type de prêt

Il est tout à fait possible d’obtenir un crédit sans apport. Pour ce faire, découvrez d'abord tout ce qu'il y a à savoir sur ce type de prêt, avant la souscription d’un crédit de votre part.

Pour la souscription d’un crédit, l’apport personnel est la contribution financière dans un prêt. Il a pour rôle de payer les frais annexes. Ce dernier s’agit des frais de notaire ou les frais de dossier. De nos jours, il est tout à fait possible d’obtenir un crédit sans apport.Pour être éligible a cette d’offre, le respect de certains critères s’impose. Quelles sont-elles? Avec notre petit guide financier, découvrez toutes les modalités sur ce type de prêt.

Emprunt sans apport personnel : comment l’obtenir ?

Certains établissements prêteurs accordent un crédit sans apport pour les petits et les grands projets. Ces organismes financiers passent au crible la situation financière du souscripteur. Pour être éligible, il faut que 3 situations jouent un rôle crucial dans l’optimisation du dossier.

  • Il s’agit d’une situation professionnelle stable. Le revenu doit être assuré sur une durée régulière.
  • Cela peut aussi concerner un reste à vivre raisonnable. Ce dernier doit autoriser un niveau suffisant de dépenses courantes pour l’intéressé.
  • Mais le plus important est d’avoir un historique financier sans faille. Pour les organismes de prêt, cela symbolise une capacité de tenir l’engagement.

Apport personnel : une contribution indispensable

Au regard de la loi, l’apport personnel n’est pas obligatoire. Mais cela n’enlève pas son importance dans la souscription d’un crédit. Le montant de l’apport doit être entre 10 et 30 % de la somme du prêt. L’apport personnel est en quelque sorte la garantie dans l’accès à un montant élevé. Cela rassure l’organisme de prêt sur la capacité de remboursement du souscripteur. 

Quid du crédit immobilier sans apport ?

Dans lemprunt immobilier, il n’est pas impossible d’obtenir un emprunt sans apport. Il suffit de présenter un profil emprunteur stable comme mentionné antérieurement. À noter que l’apport dans un prêt immobilier couvre les frais annexes. Cela concerne le frais de courtage, le frais de notaire, le frais de dossier et de garantie.

D’autres alternatives

Dans le financement d’un logement, le prêt à taux zéro est une des meilleures options. Ce type de prêt est dédié au souscripteur qui ne présente pas d’apport personnel. Chaque organisme de prêt à son propre politique pour l’éligibilité d’un client potentiel. Mais en général, il permet d’emprunter à long terme (20 à 25 ans). L’emprunteur peut rembourser au bout de 5 à 15 ans.

D’un autre côté, il est conseillé d’user des outils de simulation pour trouver un crédit sans apport. Cela permet de mettre en concurrence les organismes financiers spécialisés dans ce type d’offre. Il est ainsi possible d’avoir un prêt immobilier ou un prêt personnel au meilleur taux. Le candidat peut avoir une marge de négociation supplémentaire en cas d’emprunt sans apport. Sur les sites spécialisés, faites donc une simulation gratuite et sans engagement pour ne pas manquer les avantages.