Comment manger sainement avec la cuisson au barbecue ?

Avec l’été qui bat son plein, une partie de barbecue dans son jardin est très tentante. Mais quelques astuces s'imposent !

Une partie de barbecue en famille ou avec ses voisins l’après-midi où le soir n’a-t-il pas alléchante ? Il faut tout de même apporter divers défrichages pour éviter de se passer de ce type de cuite. Sur le fait que ce mode de cuisson revêt malgré tout un caractère nocif pour la santé. Pour diminuer voir rendre à néant le risque, quelques techniques et savoir-faire s’imposent. À noter qu’il est tout à fait possible d’emprunter les bienfaits des cuissons à la vapeur ici. Comment cela est-il possible ? Suivez ici les raisons.

Cuisson barbecue : les gestes de précaution à entreprendre

Le type de barbecue utilisé revêt une importance capitale pour une bonne rendue dans ce type de cuisson. Ce dernier expose aussi les utilisateurs aux substances toxiques. De ce fait, il s’avère impérieux de prendre en compte les gestes de précautions.

À commencer par le nettoyage de la grille avant chaque grillade. Laver avec de l’eau chaude et du savon la plaque destinée à la cuisson est toutefois recommandé. Avec ce type de cuisson, la propreté est de rigueur. Préconisez dans ce cas des ustensiles comme les maniques, par exemple.

Comment faire pour cuire l’aliment ?

Favorisez une distance de 10 cm entre la braise et l’aliment en question dans un barbecue horizontal. La raison est que les aliments ne doivent en aucun cas entrer en collision directe avec la flamme. Une température forte va en effet former les molécules cancérigènes. À préciser que cette distance produit une température de 220 ° C.

D’un autre côté, évitez de piquer l’aliment surtout les viandes. Ce geste est indispensable pour ne pas créer des fumées ou des flammes avec les sucs qui en échappent. De plus, la viande ne sera plus que juteuse avec ce procédé.

Le calcul du temps de cuisson est un atout important en cuisson barbecue. De plus, selon les recommandations ne tournez pas constamment la pièce puisque cela va l’assécher. De ce fait, la viande doit être retournée en une seule fois durant la cuite. Il sera plus facile de connaitre l’état de cuisson de l’aliment surtout les viandes.

  • Les viandes rouges déclinées en boulettes, saucisses, merguez, steak hachées doivent être cuites à cœur
  • Pour les volailles, la chair ne doit pas être rosée et facilement détachable de l’os.

Viandes grasses ou viandes maigres pour cette cuisson ?

Les viandes grasses favorisent l’écoulement des graisses. Les fumées qui en dégagent ont des propriétés nocives pour l’inhalateur. Par conséquent, les viandes maigres restent à privilégier pour la cuisson barbecue.

Pourquoi mariner sa viande ?

En joignant l’utile à l’agréable, mariner ses viandes est vital puisque cette étape possède la capacité de faire diminuer les substances néfastes de la viande. N’hésitez donc pas à favoriser les épices et les aromates. Pour ces derniers, prenez ce qui a de propriétés antioxydantes. Ils isolent la prolifération d’H.A.P. Les nutritionnistes recommandent par ailleurs de jeter la marinade restante et non en arroser de nouveau la viande pendant la cuisson.