Relations amoureuses : 10 comportements cruels qui jouent avec les sentiments

L'amour est cruel et on doit parfois faire face à des comportements destructeurs dans nos relations. Voici 10 catégories d'attitudes à fuir absolument !
amour cruel

Toutes les relations amoureuses passent par des moments difficiles. Certains sont causés par des comportements ridicules et cruels qui ont pour unique but de jouer avec les sentiments de l’autre. Qu’ils soient volontaires ou involontaires, ils ont une nature destructive. Des comportements allant de la drague et de le séduction peu respectueuse aux stratagèmes destructeurs utilisés par les pervers narcissiques. Nous vous les présentons explicitement dans cet article pour que vous puissiez les éviter dans vos relations.

Tuning : l’amour lâche

C’est un concept qui met en évidence un type d’amour qui se vit dans de la rétention permanente. C’est-à-dire que l’intéressé est un lâche sentimental qui a peur de s’engager émotionnellement. Ce comportement peut se manifester par une froideur et une indifférence à l’égard de son partenaire. Ignorant, ce dernier voudra chaque fois faire des efforts qui seront évidemment infructueux. Il subira sans arrêt une désillusion profonde et une remise en question constante. La solution est d’être honnête.

Cushionning : la relation bouche-trou

C’est le fait d’être en couple de manière provisoire avec cette personne. Vous êtes donc toujours à la recherche du bonheur en courant les rues. Avec cette tactique, vous êtes non seulement infidèle, mais malhonnête. Votre partenaire croit en vous et ne sait pas que vous vous servez de lui comme un amortissement en attendant de trouver la personne que vous jugerez être bien pour vous. Vous pouvez donc briser sa confiance, ses repères et lui faire perdre du temps.

Breadcrumbing : la relation émiettée

C’est une attitude cruelle, car elle fait espérer l’autre indéfiniment. Il s’agit en effet de vivre une relation par intermittence à cause de l’instabilité de son partenaire. Ce dernier disparaît, puis réapparaît sans explication et s’arrange pour que l’autre se sente aimé au cours de ses brefs moments de présence. Il lui accorde de l’attention et lui redonne à chaque fois de l’espoir, puis s’en va. C’est une relation toxique et sans amour, il vaut mieux y mettre un terme.

Ghosting : la crush fantôme

Elle se classifie dans le même registre que la précédente, mais engendre moins d’illusions. Elle est toute aussi nulle, car elle met en cause un partenaire qui disparaît littéralement en coupant tout contact sans aucune explication. C’est une manière de larguer tout à fait ridicule. Elle fait souffrir l’autre qui à l’impression d’avoir merdé, ou encore d’avoir détruit son couple.

Catch and release : le rejet après obtention de ce qu’on veut

Il peut s’agir d’une réaction psychologique causée par complexe ou par peur ou alors d’une perte évidente d’intérêt après avoir atteint l’objectif fixé avec l’autre. Dans la plupart des cas, cette attitude est mal vécue par la personne qui en est victime, car elle se sent utilisée, voire instrumentalisée.

Gaslighting : dénigrer pour étendre son emprise

Dans un couple, c’est un comportement nocif et toxique. Il s’agit pour quelqu’un de discréditer les sentiments et les émotions de son partenaire pour mieux le manipuler. Il dénigre ses opinions et lui impose les siennes pour que l’autre soit sous son emprise et ne pense que par lui. Dans ce cas, votre partenaire est privée de sa volonté et est littéralement malheureuse dans cette relation.

Negging : détruire l’estime de soi de l’autre

C’est une accumulation de compliments négatifs répétés à l’endroit de son partenaire dans le but de saper son amour-propre. Ce dernier finira sans aucun doute par se dire qu’il a de la chance de vous avoir et n’aura plus aucune estime pour lui-même. C’est un comportement destructif et négatif pour la psychologie de votre partenaire.

Haunting : la réapparition subite

C’est le fait de réapparaître subitement après une période d’absence. Vous donnez l’impression d’être un prédateur à l’affût d’une nouvelle chance pour vous introduire dans sa vie. Pour y arriver, vous êtes prêts à user de toutes les techniques de drague et de séduction. Ce faisant, vous donnez un sentiment d’insécurité à l’autre qui a l’impression d’être votre proie.

Lemming : rompre après la rupture de son (sa) best friend

Quitter son partenaire à cause de la rupture de son (sa) meilleur (e) ami est totalement immature et ridicule. Si vous espérez vous mettre avec ce dernier et vous envoyer en l’air après une soirée de beuverie, c’est pire. Cela voudrait dire qu’en vrai vous cherchiez déjà une occasion de larguer votre partenaire. Cette rupture brusque peut l’affecter négativement. Opter pour la sincérité.

Benching : abuser des sentiments de l’autre

Cela veut dire que la personne que vous aimez ne vous contacte que dans le cas où il a besoin de vous. Moralement ou sexuellement. Le pire est que s’il devait choisir vous ne serez certainement pas son premier choix, vous intervenez seulement quand il n’a pas vraiment d’autre option sous la main. C’est psychologiquement réducteur et ce n’est pas une relation saine.