L’imposture médiatique française

closeAvertissement : Cet article a été publié il y a 2 ans 2 mois 17 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus tout à fait à jour.

D’un côté les unes de certains journaux comme celle du Monde avec des drapeaux français, de l’autre des photos comme celles annoncées par le journaliste Benoit Raphael (un ancien du Monde) comme la seule avec un drapeau fançais (correction du 08/05/12 : Le journaliste Mr Benoit Raphael a relayé la photographie du drapeau tricolore sans y apporté le moindre commentaire…) , et enfin les images qui, comme moi, vous garderez en mémoire de cette foule attendant Mr Hollande à la Bastille avec des pavillons qui n’avaient rien de multicolore. 

Oui, rares étaient les drapeaux français présents dans la foule acclamant Mr Hollande hier soir à Paris et cette photo du journal Le Monde n’est-elle pas truquée pour faire croire au peuple de France que l’unité nationale est retrouvée ? On peut sérieusement se poser la question…

Source photo

Et que penser de ces grands patrons de médias français qui désormais n’ont plus qu’à faire le choix de passer sous silence les dérives d’une gauche encore plus amorale que la droite ou encore de la lettre de Mr Barbier de ce jour au nouveau président ? C’est si facile…hypocrite…voir irresponsable.

Et que penser de cette soirée électorale dont le suspens n’était destiné qu’à occuper les idiots de français que nous sommes…

Source photo

Ce qui est certain, c’est que les citoyens français, qu’elles que soit leur religion ou leur couleur de peau n’accepteront jamais l’inégalité et les traitements de faveur de telles ou telles catégories de français et encore moins de telle ou telle caste politique ou élite.

Si les journalistes veulent vendre leurs papiers, et bien qu’ils dénoncent les scandales que tous les jours nous vivons jusqu’à ce que les vrais responsables de ces situations soient punis par la justice et à titre personnel.

La démocratie manipulée une fois de plus s’est exprimée, bonne chance au nouveau président car la tâche sera rude pour redresser la France et rassembler les Français.

Car outre la menace économique, la menace des extrêmes politiques est désormais bien là, et nous n’avons que ce que nous méritons finalement…

PS : Petit test de SEO dans cet article…mais qui le détectera ?

15 réflexions au sujet de « L’imposture médiatique française »

  1. La seule à avoir fait cette remarque (drapeaux étrangers) est Nadine Morano. De toute manière, journalistes et politiques sont main dans la main, que ne feraient-ils pas pour le pouvoir ?
    Je connais beaucoup de personnes autour de moi qui ont réellement peur… Notre identité nous échappe, une minorité nous la spolie !

    • Les journalistes ont une part fondamentale de responsabilités dans la situation actuelle et le web nous a montré leurs vrais visages.
      Désormais, ils doivent faire leur travail et dénoncer ce qui est injuste

  2. Je lis ce blog quotidiennement depuis sa création et j’ai remarqué l’outil de propagande qu’il est devenu depuis le début des élections. Encore un article comme celui-là et vous ne ferez plus parti de mon fil RSS. Honte à vous.

        • Re bonsoir

          C’est vrai que j’en ai beaucoup parlé vous avez raison mais ces relais ne sont-ils pas factuels et peu relayés par les grands médias qui passent ce qui les arrangent sous silence ? Ce n’est pas vrai ?
          Oui Hollande a gagné et c’est une bonne nouvelle pour le PS qui n’a pas démérité mais désormais, le PS doit faire ce qu’il a dit : retour de la moralité, laïcité, justice, égalité, etc. J’y serai attentif avec la composition du nouveau gouvernement et la place donnée aux personnes qui ont des casseroles aux fesses notamment (oui autant que la droite c’est clair !)
          Mr Hollande veut être jugé sur la jeunesse et la justice il me semble mais il oublie l’économie, qui est la seule clé pour résoudre les problèmes de notre société.
          Car les inégalités naissent des déséquilibres de ressources non ?
          En France, on pense que la justice fonctionne tant qu’on a pas eu affaire à elle. Avez-vous déjà eu affaire avec elle ? Si oui, je serai heureux d’en parler avec vous par mail par exemple

          Amicalement

          Nicolas

          • Qu’entendez-vous par retour à la moralité et laïcité ? Permettez-moi de vous demander des exemples concrets qui prouvent que la laïcité, par exemple, n’est pas respectée.

            Concernant son « oublie de l’économie », j’ai du mal à voir ce dont vous parlez encore une fois. Qu’est-ce qui, concrètement, a été oublié ?

            Je n’ai jamais eu affaire à la justice, mais j’ai, encore une fois, du mal à voir le rapport avec les élections.

          • Je vous envoie un petit mail demain ok ? On va passer son temps à s’envoyer des commentaires…

            Nicolas

  3. Bonjour. Petite précision : je n’ai jamais dit qu’il s’agissait du seul drapeau français. J’ai pris cette photo parce que je la trouvais belle, c’est tout. Et je n’ai fait aucun commentaire. Vous serez gentil de rectifier :)

    • Bonjour Mr Raphael.

      Effectivement vous n’avez fait que poster cette photo mais lorsqu’on relaie des propos disant que vous avez pris le seul drapeau français de la soirée sans prendre la peine de le corriger, et bien c’est donc cautionner non ?

      Dommage que vous ne donniez pas votre avis sur le fond de la question et du traitement de l’information j’aurai aimé connaitre votre avis.

      je vais bien sur modifier mon article car effectivement cela mérite modification ou rectification.

      Avec mes excuses modérées.
      Amicalement !

  4. Je ne cautionne rien du tout. Je trouve effectivement que ce débat sur la présence de tel ou tel drapeau ridicule. Ce que j’ai vu à cette soirée c’était des gens joyeux, de toutes origines, il y avait plusieurs drapeaux. Pour les jeunes d’aujourd’hui, il y a de moins en moins de frontières.

  5. Personnellement, je ne trouve pas ce débat sur les drapeaux ridicule.
    En effet, comme de nombreux téléspectateurs je me suis fait la réflexion, en direct, de la présence de tous ces drapeaux étrangers et du peu de drapeaux français. Cette situation interpelle :
    N’est-ce pas l’élection du président de la république française ? Alors pourquoi volent dans le vent autant de drapeaux algériens, turcs et ivoiriens (au moins) et si peu de drapeaux français ? Il est vrai que la gauche est réputée distribuer facilement des allocations et de l’argent qu’elle n’a pas. Et je ne parle pas des promesses du vote des immigrés (sur ce sujet un référendum me semblerait légitime) ?
    Bref ce débat est un vrai débat qui touche la notion d’appartenance à une nation et dimanche , c’était l’histoire de la nation France. Tout cela me rappelle les tristes et scandaleux sifflets de la marseillaise au stade de France… Toujours la notion de nation et de patrie.
    Quant à la photo du monde elle interpelle également car personnellement ce n’est pas ce que j’ai vu à la télévision. On touche ici à la manipulation de l’information et des images. Mais il est vrai aussi que nous n’avons pas forcément tout vu. Cela dit je reste perplexe et doute de la réalité de la photo.

  6. Je trouve scandaleux que les journalistes éludent cette problématique de drapeaux étrangers qui a choqué de nombreux français. Mais de quoi avez-vous peur ? Ce n’est pas « sale » d’être patriote, d’aimer son pays et de se demander pourquoi l’élection d’un président de la république française est acclamée par de nombreux drapeaux étrangers. Vous devriez également vous rendre compte qu’un tel déni d’information conduit à faire progresser le FN (que je ne soutiens pas).
    Sur le même thème : diaboliser le FN ou diaboliser tout se qui touche le bon sens patriotique, l’identité française, discrédite votre profession. La population est en décalage avec vos propos qui s’ils avaient une raison d’être avec le FN des années 60 sont aujourd’hui incompréhensibles pour ne pas dire en décalage. Réagissez mesdames et messieurs les journalistes vous qui travestissaient la réalité avant de passer pour des charlots et d’être chacun persona non grata où se joue l’avenir de la France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>