buzz Information Insolite internet people Politique

Martine Aubry : Pour moi, la politique puise sa force dans l'éthique.

closeCet article a été publié il y a 6 ans 1 mois 21 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Alors que la machine médiatique s’emballe une fois de plus dans l’affaire DSK et que la justice semble prouver une fois de plus qu’elle n’est qu’une pièce de théâtre avec de probables petits arrangements entre avocats pour négocier une sortie de crise, négociation que la procureur n’a d’ailleurs maladroitement pas dissimulée, j’en profite pour vous relayer la lettre de Martine Aubry à ses militants.

Outre l’erreur de frappe des premiers mots, et donc l’invention du terme e-camarade, vous apprécierez que Mme Aubry nous tutoie donc et réaffirme que l’éthique sera l’un des piliers de son projet présidentiel, éthique étant un mot inconnu de l’affaire DSK.

Source photo : http://www.marishka-moi.com

Voici le texte à lire :

Cher-e camarade,

Comme tu le sais, j’ai annoncé, mardi 28 juin, ma décision de proposer ma candidature à l’élection présidentielle.

Depuis deux ans et demi, ensemble, nous avons remporté de grandes victoires locales, renforçant ainsi, grâce à nos élus de terrain, le socle territorial de la gauche et sa crédibilité auprès des Français pour 2012. Nous avons élaboré notre projet et l’avons adopté à l’unanimité. Des liens ont été renoués avec la société civile, les partenaires sociaux et le monde intellectuel. Des discussions sont engagées avec les partenaires de gauche en vue d’élaborer un contrat de législature. Avec les socialistes et les sociaux-démocrates européens, nous avons travaillé à la réorientation du PSE, qui porte face aux libéraux un vrai projet de relance européenne. Une génération de jeunes responsables a pu montrer tout son talent et sa volonté de servir nos idées.

Oui, notre parti est en ordre de marche. C’est une fierté, parce que je crois aux résultats. Ceux qu’ensemble nous avons obtenus sont une magnifique promesse d’avenir.

Nous entrons maintenant dans une nouvelle période de trois mois et demi, celle de la primaire citoyenne. La primaire citoyenne doit être un grand moment démocratique : c’est à sa réussite que chaque fédération oeuvre actuellement. Elle doit être exemplaire.

Notre parti doit aussi continuer de travailler pour remplir les missions essentielles à l’alternance : l’opposition à la droite, l’échange avec la société civile, la coordination du travail parlementaire et de nos élus, les discussions avec les autres formations de la gauche. Cette exigence requiert une équipe de direction opérationnelle, pleinement mobilisée, qui travaille avec tous les socialistes, et notamment tous les candidats à la primaire, dans un esprit d’équité.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Dans ce contexte, j’ai décidé comme je m’y étais engagée, de me mettre en réserve de ma fonction de Première Secrétaire et d’organiser l’intérim pour la durée des primaires. J’ai pris cette décision parce que la démocratie doit être irréprochable. Pour moi, la politique puise sa force dans l’éthique.

Pendant cette période, c’est notre Secrétaire national à la coordination Harlem Désirqui assurera l’intérim du Premier secrétariat, en animant nos instances de direction nationale et le travail quotidien du parti avec l’ensemble des secrétaires nationaux.
La Haute Autorité des Primaires, coprésidée par trois personnalités extérieures, garantira le bon déroulement de notre primaire citoyenne.

Je nous fais confiance pour mettre toute notre énergie au service de l’unité des socialistes et de l’intérêt des Français. Pour ma part, je ferai tout pour qu’il en soit ainsi. Vous pouvez compter sur moi.

Amitiés,

Martine Aubry

Avis de Bestbuzz

C. Lagarde (quelques casseroles derrière elles…) ne devrait pas céder son poste à DSK mais Martine Aubry (peu de casseroles…) et/ou F.Hollande (des casseroles ??) encourageront-ils DSK (beaucoup de casseroles derrière lui…) à se lancer dans une course à la présidentielle en 2012 ? Pensez-vous vraiment que le comportement de DSK soit compatible avec la fonction suprême ?

Ce qui est certain, c’est que plus cette affaire dure, et plus les médias (ex : Europe 1) façonnent nos esprits en nous présentant un DSK qui aurait été certain d’être élu avant ce scandale. Ecoutez bien les chroniqueurs politiques et vous serez stupéfaits par la teneur de leurs discours.

Pour ma part, je voterai pour le candidat qui aura le moins de casseroles aux fesses et dont l’équipe me paraitra la plus intègre. Autant dire que je risque de voter pour…

Quant à DSK, les français auront oublié ses histoires du passé pour les élections en 2017…

Source : Bestbuzz

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :