buzz Information internet santé société

La journée de réflexion du don d'organes c'est aujourd'hui le 22 juin

closeCet article a été publié il y a 6 ans 1 mois 28 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

La mucoviscidose vous connaissez ?

Et bien quelque soit votre réponse, regardez cette vidéo qui permet de vous rappeler que le don d’organe est fondamental et que le 22 juin est la journée nationale de réflexion sur le don d’organes.

Maggie est hospitalisée car elle a la Mucoviscidose et son dernier espoir avant la mort est la greffe de poumon.

« Avoir un seul poumon de toi », c’est la vidéo à diffuser partout sur le web, la voici :

Avis de Bestbuzz

Voici le site officiel des dons d’organes : http://www.dondorganes.fr et si vous voulez lire les paroles de cette chanson les voici sur une musique de Phil Barney. En tout cas je relaie sans aucune hésitation d’autant plus que je connais la muco.

AVOIR UN SEUL POUMON DE TOI

Avec mes poumons desséchés
Mon souffle d’avorton
C’est vrai que j’t’attendais
Je voulais t’appeler Léon

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Ce jour-là, fallait que j’me traîne
J’avais rendez-vous en pneumo
Et tout en branchant l’oxygène
J’disais le poumon s’ra gémeau

Avoir un seul poumon de toi
Ca f’sait longtemps que j’attendais
Le voir grandir au creux de moi
C’est le cadeau dont je rêvais
Qu’il ait des putain d’alvéoles
Qu’il crache moins vert, de plus belles glaires
Et puis si j’avais un peu de bol
Ma poitrine se ferait plus fière

Et puis on m’a téléphoné
Et moi bien sûr, j’ai tout largué
Machines médocs antibiotiques
J’avais fini d’être rachitique

Puis le taxi m’a déposée
Devant la porte de la clinique
Moi comme une folle je m’étouffais
Foutus poumons c’était critique

Avoir un seul poumon de toi
Ca f’sait longtemps que j’attendais
Le voir grandir au creux de moi
C’est le cadeau dont je rêvais
Qu’il ait des putains d’alvéoles
Qu’il crache moins vert, de plus belles glaires
Et puis si j’avais un peu de bol
Ma poitrine se ferait plus fière

Dans la glacière un bout de chair
Un double organe pas mal doté
Alors on m’a bétadinée
Direct au bloc, vas-y mémère

Fallait ptet pas faire le kéké
Avec ta nouvelle Chevrolet
Tu les as pas impressionés
Mais moi je vais pas te l’repprocher

Ca fait 10 ans que tu fais flip-flap
Au creux de mon thorax
Maintenant j’m’étouffe plus qu’pour un os
Ou une nouvelle connerie de la gosse

Compte pas sur moi pour m’arrêter
Pour plus rien faire, pour t’épargner
Tiens pourquoi j’ferais pas la Starac
Les mucos y cassent la baraque

Avoir un seul poumon de toi
Ca f’sait longtemps que j’attendais
Le voir grandir au creux de moi
C’est le cadeau dont je rêvais
Qu’il ait des putain d’alvéoles
Qu’il crache moins vert, de plus belles glaires
Et comme j’ai jamais eu de bol
Ma poitrine reste une misère

Suivez l’actu des buzz avec Bestbuzz sur Twitter et Facebook !

Source : Solidaritelupus

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :