Insolite Marketing

Le buzz Mailorama, plagiat ou pas ?

closeCet article a été publié il y a 7 ans 9 mois 23 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Le samedi 14 novembre 2009, le site Internet Mailorama (service de cashback, filiale du groupe Rentabiliweb) mènera une opération de marketing de type guérilla marketing dans les rues de Paris. Il sera ainsi procédé à partir d’un autobus à étages à une distribution d’argent liquide aux passants par des hôtesses, à trois arrêts qui ne seront précisés que deux jours avant l’opération.

mailorama

Il y aurait environ 500 pochettes contenant un tract publicitaire et des billets de 5 à 500 euros, pour une campagne publicitaire de plusieurs centaines de milliers d’euros. Rentabiliweb a également prévu une quinzaine de vigiles pour éviter les débordements mais cela n’empêche pas la préfecture de police de s’inquiéter de cet éventuel trouble à l’ordre public et d’étudier la légalité de la pratique. Une grosse somme sera également versée à deux associations caritatives, dont le Secours populaire.

Avis de Bestbuzz

Cette opération est d’ores et déjà un succès puisque les grands médias en ont beaucoup parlé. Mais il s’agit ici pour moi de relativiser la portée de l’ingéniosité de ses organisateurs. En effet, de telles opérations ont déjà eu lieu, dont l’une récente organisée à New York et dans d’autres villes américaines et que j’avais traité à l’époque. J’ai d’ailleurs hésité à la relayer.

Je vous rappelle également quelques « basiques » pour créer un buzz :

– créer une attente en présentant à l’avance l’opération. Bien évidement, lorsqu’on est un solide société, c’est beaucoup plus facile que pour une petite PME ou start-up.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

– rajouter une touche de social (ONG) pour donner bonne conscience à l’opération. Est-ce vraiment utile ?

– utiliser une notoriété déjà acquise (celle de Stephane Boukris, qui avait déjà crée un magnifique buzz avec le vrai/faux site faismesdevoirs.com) pour se faire ouvrir plus facilement les portes des médias.

Ce qui me choque, c’est les deux points suivants :

– est-il bien normal que les médias relaient un événement publicitaire alors qu’il n’a pas encore eu lieu ? Et si cette pratique était déclarée illégale et donc interdite, ne serait-ce pas encore un meilleur buzz ?

– Ne serait-il pas mieux que ce soient des PME ou des start-up qui soient l’objet de tels buzz ? J’essayerai peut être un jour de les aider en ce sens.

Mais au final, cet article peut militer pour une lecture de type veille de bestbuzz par les agences de communication et j’espère les petites entreprises puisqu’elles y trouveront probablement quelques idées venues d’ailleurs…

Ce buzz répond ainsi aux intérêts de bestbuzz…il suffit de le dire, tout simplement et rendez-vous au 14 novembre…peut être…

Lien Le Figaro

Le journal du Net

1 commentaire

  1. Stéphane Boukris

    Bonjour,

    Pour répondre à votre article,

    – Une PME n’aurait jamais pu financer une opération de ce type

    – N’importe quel juriste vous dira que cette opération est légale

    A votre disposition pour en discuter,

    S.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :